Granulés de bois

Budget annuel de chauffage pour une maison de 110 m2 sur la base de 100kwh consommés par an (source : www.propellet.fr) :

JPG - 35.5 ko

Le bois est la plus ancienne des énergies, la plus abondante et une énergie renouvelable permettant un développement durable et respectant l’environnement. Historiquement, le granulé de bois, utilisé comme moyen de chauffage, trouve son origine aux Etats-Unis dans le milieu des années 70, suite à la première crise pétrolière. Il est fabriqué majoritairement, pour l’instant, à partir de sciures et de copeaux (déchets), soit secs, soit séchés et il peut aussi être produit à partir de bois forestier finement broyé. Son diamètre varie de 6 à 9 mm et sa longueur de 10 à 30 mm, sa haute densité énergétique et sa fluidité en font un combustible moderne permettant l’automatisation complète des systèmes de chauffage. C’est d’ailleurs le secret de son succès en Europe, car le confort d’utilisation reste proche de celui du fioul domestique ou du gaz.

3 fois moins volumineux que le bois en buches, il brule sans fumée (et sans suies) et produit moins d’1% de cendres faciles à nettoyer. La production de granulé de bois est réalisée selon un procédé de fabrication très similaire à celui des granulés pour l’alimentation du bétail (granulés de luzerne), ce qui présage un développement très rapide de la filière. On dénombre aujourd’hui plus de 250 producteurs de granulés en Europe, dont une quinzaine en France, et ce chiffre ne cesse de croitre surtout en Champagne Ardenne. Le granulé de bois est aujourd’hui une énergie locale qui nous appartient, nous permettant de nous chauffer avec un confort optimal et au meilleur prix (plus de 40% moins cher que le fioul, le gaz en citerne ou l’électricité)